Sortie de printemps

 

            Voyage AMOPA-21

 le 27 mai 2016

 

2016 AUTUN 02  Mont BEUVRAYCe voyage historique et culturel a conduit 29 amopaliens, accompagnés par Michel notre chauffeur, à la découverte du site de Bibracte et de son musée, puis à Autun : histoire des Eduens, puis celle des gallo-romains et celle de la chrétienté romano-gothique avec la cathédrale Saint Lazare. En fin de journée nous fûmes accueillis au Lycée Militaire d’Autun pour des échanges avec le Commandant, le colonel SCHMITT, le proviseur – adjoint Jean-Marc BALLANDRAS, et une visite du musée des enfants de troupe par le Capitaine DUCHER, conservateur. Cette visite avait été organisée par le Capitaine CUVELIER.

Mont Beuvray et musée de Bibracte : Les EDUENS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2016 AUTUN 04 JACQUES GABRIEL BULLIOT

 

Répartis en deux groupes nous sommes d’emblée entourés par des élèves de Mirebeau-sur-Bèze, venus en voyage culturel. Notre guide Elodie nous montre l’implantation de Bibracte à partir de différents plans, de plus en plus élaborés, par des chercheurs tels que Jacques Gabriel BULLIOT, missionné par Napoléon III, ou Joseph DECHELETTE, son neveu, encouragés par le propriétaire des lieux le vicomte Henri d’Aboville. Ces oppida fortifiés, centres économiques, politiques et religieux, bien connus en Europe occidentale et centrale ont tous  un point commun, leurs remparts à l’architecture militaire et des nécropoles à l’extérieur. Il fut reconnu par les légendes populaires que l’oppidum du Mont Beuvray ne se situait pas sous Autun, qui fut néanmoins capitale des Eduens au 1er siècle av. JC. Autour du Mont Beuvray et au-delà des remparts existe un habitat dispersé, de fermes en réseaux, contribuant, par un travail collectif, (comparable à une chaîne opératoire)  à nourrir la population du site et de ses environs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  2016 AUTUN 01 BIBRACTE  2016 AUTUN 15 CLOUS POUR CONSTRUCTIONS  2016 AUTUN 46 fontaine st pierre 200      

 

 

Le musée de conception moderne, par ses matériaux bruts, (base en pierre taillée, mur poli et toit métallique) a été inauguré en 1995 : il offre aux visiteurs, sur  2000 m², des  vitrines au premier   étage essentiellement consacrées aux différents oppida en Europe, et différents matériaux  en bois , en fer, utilisés couramment par les populations celtiques ; au rez -de –chaussée, sont reconstitués des murs de soutènement des remparts, la Fontaine Saint-Pierre, une nécropole et ses jardins funéraires , des ex-voto, et l’intérieur d’une maison gauloise.

 

2016 AUTUN 19 CADRE DE VIE   2016 AUTUN 14 GLUX EN GLENNE CENTRE DE RECHERCHE ARCHEOLOGIQUE EUROPEEN

 

 

 

 

Page suivante

                                                                      


Les activités passées

 

Accueil