Voyage en Norvège du 29 Juin au 08 juillet 2017

 

« VELKOMMEN AU PAYS DES TROLLS ET DES VIKINGS » !

 

C'est avec cette interjection « extra sonorielle ! » que notre groupe AMOPA-21 est accueilli, le 29 juin, à l'aéroport de Torp par Lisa, notre guide dévouée, chargée de nous faire découvrir la Norvège, pays aux 70.000 îles,  sous ses faces cachées ou pittoresques.

Un autobus nous attend pour nous conduire à Oslo, la capitale, 633.000 habitants ; durée du trajet : 105 mn. Et déjà, sur le parking, nous rencontrons notre premier ...« Viking » ! D'emblée, au vu de son impressionnante stature, c'est l'affectueux surnom que nous avons donné à notre conducteur. Nous mettons à profit le temps du trajet pour apprendre :

            - à dire bonjour (god dag), merci (takk prononcez « taque », ya, nei,... ce qui représente à minima le témoignage rudimentaire d'une bonne volonté à partager la convivialité ambiante dans ce pays car le Norvégien est très courtois,

            - à connaître la prononciation particulière de certaines lettres, absentes de notre alphabet ; à savoir : , prononcez « O » ;  ,  prononcez « eu »,

            - à compter avec la valeur de la monnaie locale : la couronne norvégienne appelée Nok, valant 0,10 € ; le Royaume de Norvège, pays riche grâce à ses gisements de pétrole et de gaz découverts en mer du Nord, se refuse à entrer dans l'Union Européenne. Cependant, il faut noter que le pays, souhaitant que ses entreprises puissent conserver un accès au marché intérieur de l'Europe, assure la libre circulation des « quatre libertés » : marchandises, services, capitaux et personnes mais préserve les produits de son agriculture et de sa pêche qui font toujours l'objet de droits de douane.

Que savoir de plus avant de nous lancer dans une aventure de 10 jours sur la côte Ouest de l'oblongue péninsule scandinave ? 

            - que la Norvège est une monarchie constitutionnelle avec, à sa tête, un couple royal à l'âge respectable de 80 ans, dont le rôle se limite à un regard sur l'exécutif et dont nous connaîtrons l'histoire au fil de nos visites,

            - que la superficie de la Norvège est de 385.000 km² pour 5.168.000 habitants dont 40.000 Lapons, avec une densité de 15,8 habitants/km². Nos visites nous révéleront combien l'habitat est isolé et dispersé, parfois même très rudimentaire.

            - que la religion débute par le christianisme, passe au protestantisme, puis réformée, devient luthérienne. Tout ce mélange de religions perdure et vit en bonne harmonie ; nous pourrons constater que diverses cérémonies peuvent se tenir successivement dans un même lieu : la Cathédrale de Nidaros, à Trondheim nous en apportera le témoignage.

 

Oslo 2, Palais royal     Oslo%2026,%20opéra%20national

                Le Palais royal d’Oslo                                                                         L’Opéra national dans un quartier nouveau près du fjord

 

En fin d'après-midi, nous arrivons à Oslo ; nous faisons un tour de ville, en autocar, pour faire connaissance avec les principaux monuments : le Parlement, construit par Emile Victor Langlet en 1861, qui accueille ses 165 membres élus pour 4 ans ; le quartier du Gouvernement qui abrite les différents ministères et la résidence royale ; le Grand Théâtre ou Oslo Nye, fondé en 1920 ; l'Opéra, splendide structure vitrée en construction, dont la scène sera située à 16 m sous l'eau, dans la baie du fjord d'Oslo ; la Cathédrale ; l'Hôtel de ville qui est le centre administratif d'Oslo. Nous faisons une halte pour visiter, sous le soleil, le magnifique parc éponyme, Vigeland. C'est un parc ouvert de façon non-stop. Sachant qu'à cette époque de l'année, la nuit ne dure que quelques heures en semi-obscurité, le public peut profiter des pelouses et des odorants massifs de roses pour se rafraîchir ; au fil des allées, nous découvrons les créations du sculpteur Gustav Vigeland : tout un monde en nudité, parfois choquant, de colossales statues en bronze, en fer forgé ou en pierre largement inspiré de Rodin et représentant l'ensemble de la vie avec ses joies et ses vicissitudes. Au milieu du parc trône une imposante fontaine dont six géants soutiennent la vasque ; le bassin de la fontaine est entouré de vingt sculptures de groupes qui décrivent la vie de l'Homme de la naissance à la mort. L'environnement de la fontaine est pavé d'un labyrinthe en mosaïque. Dressé sur le point le plus élevé du parc, un monolithe de granit de 17 m de hauteur est érigé et compte pas moins de 121 corps nus diversement enchevêtrés ;  il a fallu un an et demi pour réaliser cette ode à la vie.

 

Oslo 38, parc Frogner, colonne des corps et statues l'accompagnant        Oslo%2032,%20parc%20Frogner,%20l'enfant%20en%20colère     

Parc Frognier, monolithe de granit et statues -  le bébé en colère de Vigeland  -               le Parlement

 

On peut voir, de ci, de là, des statues sollicitées par des vœux personnels des visiteurs car certaines parties de leur corps affichent des zones luisantes, comme, notamment, le plantureux postérieur de « la maman à quatre pattes portant des enfants sur son dos »... Parmi les célébrités, on rencontre « le Bébé en colère », souvent représenté sur les cartes postales, « la Roue de la vie », « le Triangle », « le Clan » ...

Après ces visites, nous regagnons notre premier hôtel ; nous le découvrons super agréable et nous apprécions son accueil chaleureux, ses chambres confortables, son généreux buffet sans gastronomie particulière si ce n'est le saumon sous toutes ses formes, la mousseline de rhubarbe, la confiture de myrtilles, le « geistost » fromage  de chèvre roux, caramélisé à consommer sur des gaufres… Il en sera ainsi dans chaque nouvel hôtel, chaque soir où même la télévision dans la chambre était personnalisée et nous souhaitait la bienvenue en français.

 

Oslo 8, Hôtel de Ville, façade côté fjord    Oslo%2012,%20Hôtel%20de%20Ville,%20horloge%20et%20cygne        Oslo%2015,%20Hôtel%20de%20Ville,%20grande%20salle%20où%20se%20tient%20la%20cérémonie%20de%20remise%20des%20prix%20Nobel

                  Hôtel de Ville, façade sur le fjord     -    Horloge astronomique et cygnes    -       Salle où est remis le prix Nobel de la Paix

 

Le lendemain, nous visitons plus en détail l'Hôtel de Ville d'Oslo. Face au fjord, sur la place du City Hall, nous lisons, sur la façade de cette belle construction, des mots souvent répétés comme « Hope », « Peace »... Flanqué d'une tour de 66 m, en briques et d'architecture résolument moderne, signé par Arnstein Arneberg et Magnus Poulson, ce nouvel hôtel de ville fut inauguré en 1950, à l'occasion du 900ème  anniversaire de la capitale ; 49 cloches égrènent des mélodies différentes, toutes les heures de 7 h à minuit tandis qu'une horloge sidérale indique le temps universel, les phases de la lune et du soleil, les éclipses. Une niche creusée dans la façade abrite Saint Hallvard, martyr et saint patron de la ville. A l'intérieur du bâtiment, une somptueuse salle d'accueil de 1.500 m² est richement décorée ; elle expose, sur sa paroi du fond, la plus grande peinture à l'huile d'Europe exécutée par Henrik Serensen, qui évoque l'évolution de la vie en Norvège. Chaque année, le 10 décembre, se tient, en ce lieu, la  prestigieuse remise du  Prix Nobel de la Paix.

Nous traversons diverses salles dont la Galerie des Fêtes avec une fresque d'Axel Julius Revold qui rappelle la société des années 1950 avec son agriculture, sa pêche, ses industries, ses constructions navales ; la salle Edvard Munch (peintre connu notamment pour « le cri ») ; la salle des banquets, ornée des portraits royaux, haut-lieu des dîners d'apparat dans une ambiance claire et spacieuse ; et enfin, située au coeur du bâtiment, la salle Bystyre où se tiennent régulièrement les séances du Conseil Municipal avec ses 59 membres.

Quittant le centre d'Oslo, nous gagnons la presqu'île de Bygdфy, son nom signifie « île habitée », c'est un quartier résidentiel d'Oslo très prisé des monarques successifs norvégiens qui venaient chasser dans ce magnifique cadre naturel. C'est dans ce lieu que se trouvent les musées figurant parmi les plus beaux d'Europe. Nous  visitons :

            - le Musée Viking où nous pouvons admirer trois splendides vaisseaux vikings superbement entretenus et conservés : le bateau d'Oseberg, le bateau de Gokstad, le bateau de Tune, ainsi que le chariot de la sépulture d'Oseberg. Divers vestiges exposés dans des vitrines pédagogiques témoignent de la vie des hommes qui vivaient, ici, il y a plus de 1.000 ans. On peut y voir de terrifiantes têtes de dragon stylisées, propres à effrayer l'ennemi. Un cinéma à 360° nous plonge dans les aventures épiques des conquérants des mers et dans la rudesse des combats de leurs raids sanglants.

 

Page suivante

 

Les activités passées

Accueil