Voyage de Printemps 2018

 

Sortie de printemps en Haute-Saône ; à Pesmes et Champlitte, des petites cités de caractères aux confins de la Côte d’Or. (1er Juin 2018)

 

Quarante-trois amopalien(ne)s et leurs conjoint(e)s en forme et de bonne humeur étaient présents  pour le voyage vers Pesmes distant de 45 km de Dijon, Norbert Latruffe, aux origines haut-saônoises, nous a introduit la journée par une présentation du département de la Haute-Saône.

 

Pesmes, petit bourg le long de la rivière l’Ognon, se situe au carrefour de 4 départements : les 21, 25, 39 et 70 . Après avoir appartenu au Saint Empire Germanique, au duché de Bourgogne, aux Pays-Bas bourguignons, Pesmes devint Français, en 1678, sous Louis XIV, par le traité de Nimègue.

2018 pesmes 015 depuis l'ognon     2018 pesmes 01 pont sur l'ognon    

Bourg de Pesmes                                        et                Pont sur l’Ognon

  La visite de la cité commence par la rue du donjon, les remparts avec vue sur l’Ognon et en contre-bas le quartier des tanneurs, les trajes. Ensuite, nous remarquons les maisons à tourelles qui contiennent généralement l’escalier qui permet de relier les étages entre eux et de gagner de la place. Nous emboîtons la rue des châteaux, demeures de notables, avec vues sur l’Ognon :

 

2018 pesmes 02 traje du Donjon  2018 pesmes 02 bis maison à tourelle    2018 pesmes 03 château  2018 pesmes 04 remparts du chateau

Traje du Donjon                       Maison à tourelle                      Château de Pesmes                                      Remparts du château

 

2018 pesmes 06  hôtel Mairot

·         L’hôtel Mairot XVIe siècle construit à l’initiative de Catherine Mairot membre du parlement de Dole.

2018 pesmes 07 maison granvelle

·         La maison Granvelle, également du XVIe siècle. Cette maison fut d’après les dires pour le cardinal Antoine de Granvelle, ambassadeur de Charles Quint.

 

 

2018 pesmes 08 hôtel Mouchot de Chateaurouillaut

 

·         L’hôtel Mouchot de Chateaurouillaud XVe  - XVIe  siècle avait un rôle de défense en contrôlant l’une des portes d’accès.

 

 

 

La porte Saint-Hilaire XVIe, un des 6 accès à la cité médiéval, la porte Loigerot et les maisons vigneronnes.

2018 pesmes 09 porte st hilaire     2018 pesmes 010 porte loigerot     2018 pesmes 016 maisons vigneronnes

Porte Saint- Hilaire                          Porte Loigerot                         Maisons vigneronnes

·         L’église Saint-Hilaire, dont la construction remonte au XIIe siècle, de style roman bourguignon et à clocher dit « à impériale ». La nef, le chœur et les chapelles possèdent nombre de richesses dont 14 statues des XIVe et XVIe  siècles, des retables ou encore des peintures historiques.

 

 

2018 pesmes 011 eglise st hilaire   2018 pesmes 013 la nef   2018 pesmes 012 st hilaire    2018 pesmes 12 bis clocher dit à impériale (786x1024)

Eglise  Saint- Hilaire               la Nef                   Saint- Hilaire                 Clocher dit « à impériale »                                                              

        

2018 pesmes 014 bas relief eglise st hilaire2018 pesmes 012  ste barbe

Bas-relief                                                               Sainte Barbe

Page suivante