Petite histoire d’une section fière de son cinquantenaire.

 

 

Bureau en 1964.jpg  Bureau en 2014.jpg

 

           

            En 2008, nous avons célébré le bicentenaire de la création des palmes académiques incluse dans le décret du 17 mars 1808 qui organisait l’Université impériale.

            En 2012, nous avons participé à la célébration du cinquantenaire de la création de l’AMOPA le 30 octobre 1962 à l’initiative de l’Inspecteur général César SANTELLI.

L’année 2014 marque une étape importante dans l’histoire de notre section. Voilà en effet 50 ans qu’elle a été créée, à l’initiative de Madame LECLAIRE, directrice honoraire de l’Ecole Normale d’Institutrices de Dijon. L’assemblée générale constitutive s’est réunie le 15 décembre dans une des salles de l’ancienne Faculté de Droit rue Chabot-Charny. Deux années après Paris, Dijon s’engageait au service de l’éducation, de la culture et de la langue française et de leurs acteurs : professeurs, administrateurs et, bien entendu, élèves et étudiants.

La première tâche a été de désigner un bureau départemental, qui comptait alors dix-sept membres et qui procéda à l’élection de son premier président, Roland MARTIN, Doyen de la Faculté des Lettres et des Sciences humaines, le Recteur d’académie, Marcel BOUCHARD, ayant accepté d’être le premier président d’honneur de la nouvelle section.

Voici le fac-similé des deux premières pages du registre des délibérations rédigées et signées par le secrétaire général, M. BERTIN.

 

 

 

1964      1964

 

 

 

            « A l’unanimité des membres présents, le Bureau est ainsi constitué :

 

Président d’Honneur :

M. BOUCHARD, Recteur de l’Académie de Dijon

Président :

M. MARTIN, Doyen de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines

Vice-Présidents :

M. GIRARDOT, Inspecteur d’Académie en résidence à Dijon

 

Mme LECLAIRE, Directrice honoraire d’Ecole Normale

 

M. le Docteur PLANSON

Secrétaire Général :

M. BERTIN, Attaché Principal à l’Inspection Académique

Secrétaires-adjoints :

M. BARUET, Directeur d’Ecole honoraire

 

M. BURGANT, Directeur d’Ecole honoraire

Trésorière :

Mlle FONTANEY, Intendante Universitaire honoraire

Membres :

M. ARNOULD, Inspecteur de l’Enseignement primaire

 

M. DEZALY, Directeur d’Ecole Normale

 

M. CHAGNY, Professeur au Lycée Carnot

 

M. FRAINEAU, Intendant du Lycée H. Fontaine

 

Mlle MARCHAND, Institutrice

 

M. SCHAETTEL, Directeur d’Etudes à l’Ecole Normale d’Institutrices

 

Mme SEIGNOT, Directrice du CEG Dijon Darcy

 

M. VEQUE, Directeur de la Caisse Primaire de Sécurité Sociale

 

M. ZERMATTI, Président de l’Union Départementale des Délégations Cantonales »

 

 

            De tous ces pionniers, il demeurait jusqu’en juillet 2013 un représentant, Pierre ARNOULD, membre d’honneur (le seul) de la section qu’il avait contribué à fonder il y a cinquante ans. C’était le co-doyen de notre section, mais également celui des 23.000 adhérents que compte aujourd’hui l’AMOPA nationale.

            Durant ces cinq décennies, sept présidents se sont succédé : Roland MARTIN, professeur de l’Université de Dijon : 1962-1971 (date de sa mutation à la Sorbonne), Henri GIRARDOT, Inspecteur d’Académie en exercice jusqu’en 1980, puis honoraire : 1971-1986 (date de son décès brutal), Robert GIANNONI, Inspecteur d’Académie depuis 1984 : 1986-1989, Lucien CARBUCCIA, Inspecteur d’Académie : 1989-1991, Serge LEFEBVRE, ancien Directeur de l’Ecole Normale de Dijon, devenu Inspecteur d’Académie après la création des IUFM : 1991-2000, Jacques CASEAU, Proviseur honoraire : 2000-2006 et Jean-Claude LEGRAS, Inspecteur d’Académie honoraire : 2006-2014.

            Le suivi administratif de notre section a été assuré durant la même période par cinq secrétaires : R. BERTIN, Attaché Principal : 1962-1979, Jean RACINE, Proviseur : 1979-1992, Jacques CASEAU, Proviseur : 1992-2004, Brigitte LOUVRIER, Attachée d’Administration Scolaire et Universitaire : 2004-2006 et Maryse STROHL, Attachée Principale d’Administration Scolaire et Universitaire : depuis 2006.

            Les finances ont fait l’objet d’un suivi attentif par Mme FONTANEY : 1964-1966, M. BARUET : 1966-1975, Madeleine ACCART : 1975-1992, Bernard PESLE : 1992-2002, Jean CHAILLOT : 2002-2004, et Ginette JEANNIN depuis 2004.

 

            Les effectifs ont augmenté de manière spectaculaire sous l’impulsion d’Henri GIRARDOT, Inspecteur d’Académie en exercice, vice-président puis président de la section ; ils étaient déjà 106 l’année qui a suivi la création de la section, ont dépassé les 300 en 1968 et ils atteindront le chiffre record de 672 en 1987. Malgré une érosion lente (la section comptait encore 600 membres en 2000 (l’année où fut organisé à DIJON le Congrès international de l’AMOPA) et régulière depuis cette date, les effectifs sont encore de 430 personnes et placent la Côte-d’Or au sixième rang national. Ce rang enviable n’a aucune commune mesure avec celui auquel se place notre département pour le nombre de ses habitants : 49ème rang avec 525 800 habitants fin 2012.

           

Les activités proposées se sont développées et enrichies au fil du temps, grâce aux initiatives prises par les membres du bureau départemental, pour arriver à une organisation désormais bien rodée et répartie tout au long de l’année : Journée des Palmes la 3ème semaine de mars (date choisie depuis 2008 pour correspondre à la date anniversaire du décret impérial du 16 mars 1808 qui a fondé l’Université et créé les palmes académiques), avec assemblée générale statutaire, conférence prononcée par un membre de la section et déjeuner officiel avec remise d’insignes ; sortie de printemps fin mai-début juin d’une ou deux journées à la découverte des ressources culturelles du département de la Côte-d’Or ou de départements de proximité ; cérémonie de remise solennelle des prix des concours AMOPA langue française fin mai ou début juin, en partenariat avec le Conseil Général de Côte-d’Or qui nous accueille généreusement dans la salle des séances, berceau de la démocratie départementale ; grand voyage de 8 à 10 jours en septembre ou octobre, associant les membres de  la section et leurs familles, leurs amis et des membres des trois autres sections AMOPA de Bourgogne ; soirée d’automne en octobre ou novembre autour d’une conférence et d’un établissement d’enseignement suivie d’un dîner convivial, et en janvier projection d’un diaporama présentant le voyage de l’automne précédent. Soucieuse de mieux communiquer, notre section s’est dotée depuis douze ans d’un site Internet (www.amopa21.fr) régulièrement mis à jour par Monique THOMAS, membre du comité consultatif.

 

Pour son cinquantenaire, le bureau de section et le comité consultatif ont mis en œuvre les recommandations nationales liées à l’adoption des nouveaux statuts de l’AMOPA, en vigueur depuis le 6 mars 2013, en se dotant d’un règlement intérieur qui fixe désormais de manière explicite et publique les règles de fonctionnement de la section de Côte-d’Or, dans un souci renforcé de démocratie et de transparence. Chaque adhérent de la section en a été destinataire et peut donc s’y référer à tout moment. Ce règlement intérieur, qui inspirait déjà notre mode de fonctionnement depuis deux ans, sera mis en œuvre dès l’assemblée générale du 18 mars 2014.

 

Jean-Claude LEGRAS

 

 

Retour Accueil