ville2logo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LOGO+AMOPA 2012 compressé.jpg

                                             

 INFORMATION du 20/03

 

Chers amis amopaliens,

Le congrès annuel de l'AMOPA national devait se tenir à La Rochelle les 16 et 17 mai prochain.

Le Président national a décidé son annulation. Ce type d'événement statutaire et obligatoire est très difficile à organiser. Des délégations viennent de toute la France métropolitaine et ultra marine mais également de toutes les sections du monde entier. La section de Charente Maritime préparait cette rencontre depuis plus d'un an avec efficacité. J'ai envoyé au nom de la section 21  tous mes remerciements pour les soutenir. Pour le moment rien n'est décidé pour la suite.

Plusieurs personnes de notre section avaient annoncé de s'y rendre. Pensez d'annuler train et hôtel. Les frais du congrès seront remboursés.

 

La vie confinée  dans mon petit village rural est   sans doute plus agréable que dans un appartement de ville. Le Printemps arrive dès demain et les fleurs envahissent mon jardin.   

N'hésitez pas à  donner de vos nouvelles à un membre du bureau que vous connaissez plus particulièrement. Cela nous permettra de rester en contact.

Et surtout ne prenez pas de risques ni pour vous ou vos proches, ni pour le reste de la population car la lutte contre le virus est l'affaire du comportement de chacun.

 

Amicalement

Bernard Decaris, Président AMOPA 21

 

 

AUTRE INFORMATION  

 

 Consulter les Activités de L’année : (CONCERNE LE VOYAGE A MARSEILLE)

 

 

     INFORMATION du 13/03

 

Chers amis amopaliens,

L'Assemblée Générale annuelle qui devait avoir lieu au lycée La Castel le Vendredi 20 mars et la visite du Lycée de Brochon du samedi 28 mars sont reportées à une date ultérieure.

L'assemblée générale doit être statutairement organisée avant fin mars, chacun comprendra la nécessité du report. Nous aurions pu l'organiser dans un autre lieu  mais nombre de membres de notre association, dont moi-même, sommes concernés par les recommandations gouvernementales pour les personnes de plus de 70 ans. De plus, nombreux grands parents vont être impliqués dans l'aide nécessaire à apporter à leurs enfants pour faire face à  la fermeture des établissements d'enseignement.

 

Vous avez reçu le bilan financier de l'année 2019 au dos de votre convocation. Le bilan des activités figurent dans la revue annuelle que vous avez également reçue. Vous pouvez également les consulter sur le site de notre section.

Les chèques en règlement de ces deux rencontres n'ont pas été déposés et ne le seront pas avant que nous soyons en mesure de les organiser de nouveau. Ils sont conservés par notre trésorière madame Joëlle Boileau.

 

Il me reste à vous souhaiter de passer le mieux possible ces moments inédits. N'oubliez pas les gestes barrières qui sont très efficaces pour vous protéger et  ralentir fortement la progression de la pandémie. Notre statut d'enseignants ou d'intellectuels doit nous inciter à expliquer autour de nous le bien-fondé de ces préconisations. Ceux d'entre nous, mathématiciens, biologistes ou ingénieurs  qui maitrisent l'outil des probabilités pourront également expliquer les fondements scientifiques sur lesquels reposent l'action gouvernementale. Personnellement, je considère comme  très positif ce lien fort entre l'action politique et les connaissances scientifiques trop rarement associées.

 

N'hésitez pas à demander de l'aide si vous êtes isolé.  

 

Bien cordialement et à très bientôt.

 

Bernard Decaris, Président AMOPA 21

 

 

 

  MOT DU PRÉSIDENT

 

            

Le bilan de l’année 2019 de l’AMOPA 21 est marqué du sceau de nos engagements associatifs fondamentaux.

La conférence donnée par madame Madeleine Blondel lors de l’assemblée générale a permis de découvrir des objets constitués de fragments de projectiles destinés à frapper l’ennemi métamorphosés en message de gratitude, d’amitié et de tendresse. Cette activité des tranchées était partagée par les différents protagonistes qu’ils soient anglais, français ou allemands. Selon la conférencière, cette production constituait une résistance à la déshumanisation de la guerre industrielle. Ce regard nous projetait au carrefour de l’anthropologie, de l’archéologie et de l’histoire de l’art.

La visite du Musée de l’électricité de Saint Apollinaire a permis à trois de nos collègues de nous initier aux innovations scientifiques et techniques d’Hippolyte Fontaine, nom très connu sur la place dijonnaise par le lycée éponyme. Ces travaux ont conduit à des progrès considérables dans la vie quotidienne.

La présentation du Temple Maçonnique de la Grande Loge par monsieur Robert Michelin, membre de notre section et de la Loge l’a conduit à nous initier à leurs valeurs humanistes et philosophiques à travers les objets hautement symboliques de ce lieu.

Les aides à la jeunesse par le concours sur la Langue Française et par les bourses d’enseignement supérieur constituent une contribution significative en récompensant 23 élèves côtes d’oriens, 6 élèves polonais et 3 étudiants de l’Université de Bourgogne.

L’exposé de la conférence d’automne de Jean Chaline sur l’évolution humaine fut, sans doute pour beaucoup, la découverte de l’importance des migrations dans le comportement d’Homo sapiens et de nos ancêtres. Il s’agit d’une donnée biologique intrinsèque d’espèce, à méditer à la lumière des événements actuels.

Et bien évidemment notre voyage en Alsace a permis de mettre en avant de nombreux intérêts touristiques ou gastronomiques. La visite du petit musée Albert Schweitzer à Kaysersberg nous a plongé, au-delà de l’aspect historique colonial, dans la nécessité de développer un humanisme sans cesse renouvelé. La visite du camp du Struthof à Natzwiller fut un moment fort, voire violent. Cette période de l’histoire a été marquée par la plus grande indignité. Pour l’universitaire que je suis, le rappel du comportement criminel de plusieurs médecins et scientifiques constitua un moment très douloureux et honteux. Ce devoir de mémoire reste indispensable afin de dénoncer toujours et encore toutes formes de racisme.

Professeur Bernard Decaris, Président de l’AMOPA 21

 

 

 

 

 

Lire page suivante: Petite histoire d’une section fière de son cinquantenaire.