CONCOURS

 

 

 

 

Lauréat(e)s des Bourses d’enseignement supérieur 2020. Que sont-ils (elles) devenu(e)s?

 

Dijon le 18 décembre 2020

 

En tant que coordinateur des bourses AMOPA d’enseignement supérieur, c’est un très grand plaisir que je vous annonce, malgré le retard du à cette année de pandémie covid19, l’attribution de bourses Master à 4 étudiant(e)s méritant(e)s de l’Université de Bourgogne par le jury national suite au classement proposé par le comité consultatif départemental :

 

Léa Sorel a obtenu une bourse de 1400 € cumulée (1200 € AMOPA national+200 € AMOPA21). Étudiante en Master 2 professionnel de Nutrition-Santé, elle a effectué son stage en République Tchèque dans la startup Foodgroot sur le sujet: " Développement d'indices de profilage nutritionnel".

 

Clémence Pelletier, a obtenu une bourse de 1100€ cumulée (900 € AMOPA national+200 € AMOPA21). Étudiante en Master 2 Recherche, de Biologie intégrative des Interactions Plantes Microorganismes. Elle a effectué son stage à l'université de Las Palmas dans les Canaries espagnoles. Son stage portait sur la technologie d'obtention de protoplastes d'une algue rouge pour les utiliser comme vecteur d'expression des gènes. Elle travaille actuellement comme microbiologiste à l'INRAE.

 

Dylan Liabeuf, a obtenu une bourse de 1000 € cumulée (800 € AMOPA national+200 € AMOPA21). Étudiant en Master 2 recherche en Signalisation Cellulaire et Moléculaire. Son stage a été effectué à l'université de Cambridge sur le développement et la maturation fonctionnelle d'organoïdes humains. Il est actuellement en contrat doctoral en Allemagne.

 

Marine Lazzaro, a obtenu une bourse de 500 € cumulée (300 € AMOPA national+200 € AMOPA21). En Master 2 professionnel, de Nutrition-Santé, elle a effectué le stage dans une startup spécialisée en neurosciences près de Chambéry. Elle travaille actuellement comme ingénieur d'études à Grenoble.

 

Témoignages des lauréat(e)s. Décembre 2020

 

Léa Sorel

« Je tiens à vous remercier, vous ainsi que l'ensemble du comité AMOPA, pour l'annonce de cette bonne nouvelle.

Il est en effet dommage de ne pas avoir pu vous rencontrer et vous présenter mon projet de stage. Celui-ci a été pour moi l'occasion de mettre en pratique les connaissances et compétences acquises lors de mon master. De même, les difficultés rencontrées à cause de la situation sanitaire m'ont permis de développer un savoir-être qui me semble primordial dans la vie active : l'adaptabilité. 

Je vous transmets ci-dessous les informations demandées dans votre précédent mail et vous remercie encore une fois pour le soutien moral et financier. 

En vous souhaitant une bonne continuation, 

Bien cordialement ».

 

Clémence Pelletier

« C'est avec surprise et ravissement que je prends connaissance de votre message. Merci avant tout ; vos félicitations sont touchantes, d'autant plus que, comme vous le souligner, cette dernière année d'étude a été particulièrement perturbée et déstabilisante.

Pour vous tenir au courant de la suite de mon stage à l'étranger, j'ai eu la chance d'être prise sur un poste de microbiologiste à l'INRAE, lequel ai-je débuté une semaine après ma soutenance orale finale. Je peux enfin mettre en application les techniques de laboratoires sur lesquelles je n'ai pas pu me perfectionner au cours de mon stage et participe à un projet en partenariat avec une entreprise privée.

Je vous souhaite bon courage en cette période pleine d'incertitudes,

Prenez-soin de vous,

Bien respectueusement ».

 

Dylan Liabeuf
« D’abord, j’espère que vous et votre famille vous portez bien, 
Ensuite, je suis honoré de recevoir la bourse AMOPA, celle-ci représente évidemment une récompense pour les efforts investi et espère pouvoir participer à la promotion de tels échanges/projets dans la recherche. Lauréat de cette promotion, je serais heureux de pouvoir, de quelque manière que ce soit, soutenir vos combats et engagements.
Bien évidemment, quand la situation le permettra, je m’organiserai pour venir vous présenter certains de mes travaux, de master ou de thèse ! 
Je me trouve actuellement en Allemagne.
Vous remerciant et vous souhaitant une agréable journée,
Prenez soin de vous, 
Bien cordialement ». 

Marine Lazzaro

« Tout d'abord je vous remercie pour votre retour suite à notre demande de bourse AMOPA21, un retour que je ne pensais plus avoir étant donné les circonstances. Merci beaucoup de nous attribuer cette bourse, et ce même si notre stage et notre année de Master 2 sont terminés. Pour ma part je suis très reconnaissante de cette initiative faite au niveau de la section locale, merci à vous.

De mon côté je ne suis plus sur Dijon et sa région, je travaille actuellement comme ingénieur d'études au laboratoire GAEL à Grenoble sur des sujets relatifs à l'alimentation. C'est d'ailleurs la structure de mon stage de Master 2 qui m'a mise en relation avec ce laboratoire, pour l'anecdote.

Je vous remercie et je vous souhaite une belle continuation.

Bien cordialement ».

 

Nous notons avec intérêt que 3 étudiant(e)s sur 4 sont inséré(e)s dans la vie active à la fin de leur Master. Inutile de rappeler que la 2è partie de l’année universitaire a été particulièrement pénible en raison des contraintes sanitaires exceptionnelles.

 

Comme maintenant depuis plusieurs années l’AMOPA (Association des Médaillés dans l’Ordre des Palmes Académiques), en particulier la section de Côte-d’Or, oeuvre en faveur de la jeunesse tant au niveau universitaire (ex. Bourses Master) que scolaire (ex. concours Nous l’Europe, concours « Le plaisir d’écrire ».

En souhaitant poursuivre nos efforts dans ce sens.

 

Norbert Latruffe, professeur, secrétaire adjoint de l’AMOPA, section 21, coordinateur des bourses d’enseignement supérieur,pour Bernard Decaris, professeur, président de la section 21

 

 

 

Concours

 

Accueil