Remise des prix des concours « Défense et illustration de la langue française »

Comme les années précédentes, le Conseil général a accueilli, dans la magnifique salle où se tiennent les séances de l’assemblée départementale de Côte-d’Or, écoliers, collégiens et lycéens pour la remise des prix aux lauréats des concours « Défense et illustration de la langue française » proposés par l’AMOPA. Cette cérémonie solennelle s’est déroulée le mercredi 7 juin 2017. Elle était coprésidée par madame Catherine LOUIS, représentant le président du Conseil départemental, François SAUVADET, et par le professeur Bernard DECARIS, président de la section Côte-d’Or de l’AMOPA. Madame l’inspectrice d'académie, directrice académique des services de l'Éducation nationale de Côte-d’Or, était représentée par monsieur Bruno MANZONI, inspecteur de l'éducation nationale. Étaient aussi présents : monsieur Robert VANDROUX, président de l'Association des membres de l’ordre du mérite agricole de Côte-d’Or, accompagné du secrétaire général ; monsieur Robert MICHELIN, représentant la section Côte-d’Or de la Légion d’Honneur, et madame Martine GIRAUD, représentant la section Côte-d’Or de l’Ordre national du Mérite. Assistaient à la remise des prix les lauréats, souvent accompagnés de leurs parents et de leurs professeurs, quelques chefs d’établissements et quelques membres du comité consultatif de la section Côte-d’Or de l’AMOPA.

Le jury, composé de neuf commissions, s’était réuni le lundi 20 mars 2017 pour examiner les 82 copies et sélectionner les lauréats de chaque concours. Neuf établissements côte-d’oriens, auxquels il faut ajouter un collège et un lycée polonais de Legnica (dans le cadre du jumelage historique AMOPA Côte-d’Or/Pologne), ont participé aux différents concours. Gilles PERRIN, président du jury départemental, a présenté le palmarès des prix attribués, agrémenté de quelques extraits de productions particulièrement réussies, et effectué la lecture intégrale de certaines poésies. Chaque lauréat a reçu en cadeaux un ouvrage correspondant au thème de sa copie ou à un de ses centres d’intérêt et le florilège des concours de cette année 2017. À l’issue de la remise des prix, le bien-fondé de ces concours fut largement reconnu et la satisfaction des parents ainsi qu’une certaine fierté, mêlée d’émotion, pouvaient se lire sur les visages des élèves et des parents.

Des élèves de CM1 et de CM2 d’écoles élémentaires ont concouru pour le « Prix d’expression écrite de la langue française ». Pour le niveau CM1, Djibril ÉDDAHBI, élève de CM1 à l’école Trémouille à Dijon, a reçu le premier prix départemental. Pour le niveau CM2, Inès EZ-ZOUBI et Charline MEYER, toutes deux élèves de CM2 à l’école de Thorey-en-Plaine, ont reçu le premier prix départemental ex-aequo.

Les élèves des collèges et des lycées pouvaient concourir pour le « Prix d’expression écrite de la langue française » et pour le « Prix de la jeune poésie ». Elaïa MIGNON, élève de sixième au collège de Selongey, Léane GIRBE, élève de cinquième au collège Bachelard à Dijon, Manon BRIDANT, élève de quatrième au collège d’Is-sur-Tille et Monette LAVIRON, élève de troisième au collège de Selongey, ont obtenu le premier prix départemental pour le « prix d’expression écrite de la langue française » dans leur niveau respectif.

En ce qui concerne le « prix de la jeune poésie », Elaïa MIGNON, élève de sixième au collège de Selongey, Lise NOUAILLE, élève de cinquième au collège Bachelard à Dijon, Natasha KIRSCHFINK, élève de quatrième au collège de Selongey, Monette LAVIRON, élève de troisième au collège de Selongey, Chloé DUFOIN, élève de première au lycée Marey à Beaune, ont reçu le premier prix départemental dans leur niveau respectif. La poésie de Lise NOUAILLE a particulièrement ému les membres du jury ; intitulée « Comme la nuit sans étoiles », elle traitait du thème du manque ; Lise a rédigé ce poème pour un de ses frères. Gilles PERRIN, le président du jury, en a donné lecture lors de cette remise des prix. En outre, elle figure en quatrième de couverture du florilège des concours de cette année 2017. Pour cette poésie, Lise NOUAILLE a obtenu le premier prix national.

Les élèves de quatrième et de troisième des collèges et les lycéens pouvaient aussi concourir pour le « Prix Maupassant de la jeune nouvelle ». Monette LAVIRON, élève de troisième au collège de Selongey, et Liam GAILLARD, élève de seconde au lycée Montchapet à Dijon, ont obtenu le premier prix départemental dans leur niveau respectif.

En participant à ces concours, les élèves ne font pas que relever le défi de la feuille blanche, mais participent à la sauvegarde et au rayonnement de la langue française, partie intégrante de notre patrimoine. Ces concours permettent de découvrir de jeunes talents littéraires et de les distinguer lors de solennelles remises de prix. Encourageons le maximum de jeunes à contribuer à la défense de notre patrimoine linguistique.

                    Le groupe des lauréats

Le florilège départemental, ensemble des productions des lauréats, est consultable sur le site départemental www.amopa21.fr. Le palmarès des concours nationaux de l'AMOPA 2016-2017 peut être consulté sur le site national de l’AMOPA : http://www.amopa.asso.fr.

 

 

 

 

 Concours

 

 

Accueil